Née à Lille, France, en janvier 1969.
Vit et travaille à Paris, France.

Je suis née dans le nord de la France, et j’ai grandi sur la frontière franco-belge; sur la frontière à proprement parler : notre côté de la rue, c’était la Belgique, et en face, la France. Il y avait encore des douanes quand j’étais petite, que nous passions au moins 2 fois par jour : l’école, le bureau de mon père, le supermarché le plus proche étaient du côté français; mais la plupart du temps, nous passions d’un pays à l’autre sans nous en rendre compte, et sans y penser. (Une fois par an, les douaniers faisaient un tour et bouger les voitures de ceux qui n’étaient pas garés du « bon côté ».)
J’entrais dans l’adolescence quand nous avons emménagé dans une petite ville « complètement » en Belgique et quelques années plus tard, mes parents ont décidé de s’installer sur la Côte d’Azur, changement radical de paysage, de climat, de lumière, de nourriture, d’accent.
La Méditerranée a remplacé la plaine wallonne, mais toujours un horizon plat et dégagé finalement.

Après mon bac, je me suis retrouvée à Taipei pour le mois d’août, chez mon oncle. Mon rêve était depuis toujours de faire des études d’art à Paris, mais je savais que ce n’était pas ce qui était prévu à mon retour, aussi j’ai décidé de rester à Taipei, avec comme prétexte d’apprende le chinois. Je me suis inscrite à un cours, et j’ai emménagé dans le quartier étudiant. Ça a été une aventure formidable; et j’ai bien appris l’anglais.

En rentrant, plus question de retourner dans le sud, je me suis installée à Paris : prépa aux écoles d’art, concours, j’ai réussi celui de « la Rue Blanche », en scénographie. J’aimais beaucoup la scénographie, mais pas assez le théâtre, aussi j’ai ensuite cherché à prolonger les études, et intégré les Arts-Décos, en photo.
J’ai toujours dessiné, et commencé à prendre des photos, adolescente. J’ai su très tôt que je ferai ma vie dans un domaine artistique, ce qui est une grande chance je pense. Je crois que la photo m’a convenu rapidement car j’y sentais un moyen d’accèder, d’accrocher au monde. Bien sur, je vois ça avec mon regard de maintenant. Il me semble évident que c’est un medium tout à fait adapté à mon sentiment d’être inadaptée, de passage, un peu touriste sur terre (et donc, touriste = photos.) Quand je prends des photos, je me sens au contact (jeu de mot argentique), il y a (enfin) une adéquation entre le dehors et le dedans. Enfin, pas toujours, mais c’est possible en tous cas.

Après mes études, j’ai travaillé dans toutes sortes de domaines, rêvé la photo de mode comme lieu où je pourrais réaliser les mise en scènes fantastiques que j’avais en tête, les budgets ne suivant pas, j’ai commencé à construire les décors en 3D, à faire des montages, à fabriquer des lieux, des espaces.
Et petit à petit, au gré des commandes et des projets, mon travail s’est partagé entre le côté « construction » et le côté « captation » de l’espace. Toujours une question de frontière, sans doute, entre réalité et imaginaire, intérieur et extérieur. Je dessine, je prends des photos, je suis claustrophobe et j’ai un fils.

Mon travail plus spécifiquement photographique est visible sur ce site : verso.carolinedelmotte.com

Études :

Chinois, Université de Shida, Taipei, Taiwan.
Scénographie, Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), Paris, France.
Photographie, Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD), Paris, France.

Différentes parutions et productions (illustration, mode, pub) pour:

Libération, Le Monde, The New-York Times, Télérama, Psychologies Magazine, Les Échos Weekend..
Dépêche Mode, 20 ans, Jalouse, Vogue Gioiello, Vogue Pelle, Oyster, Stiletto, Stile, Glamour..
BNP-Paribas, Peugeot, Canal+, Thalys, Repetto, Orange, Maison Cailler, AXA, La Poste..

Expositions:

  • Ouvert dedans, Espace Nature, Les Salins, Hyères.
  • Le Labyrinte de Versailles : Du mythe au jeu, Bibliothèque Municipale de Versailles, Versailles.
  • La Maison, Les Docks, cité de la mode et du design, Paris.
  • Étoiles Noires, Galerie de l’hôtel Elysées-Mermoz, Paris.
  • Summertime, Galerie Basia Embiricos, Paris.
  • Beauty By, Modern Art Museum Duolong, Shanghai.
    –  Beauty  Galerie des Galeries, Galeries Lafayette, Paris.
  • Festival de Cannes pour Libération, Cinéma des Cinéastes, Paris.
  • Festival International de Mode et de Photographie, Hyères.